Une nouvelle augmentation des impôts ?

Publié le par ARTHUR PAECHT

impotsLe conseil municipal se réunit le 17 février avec une dizaine de délibérations proposées à l'Assemblée communale.
Aucun sujet d'importance, si ce n'est une décision du Maire de contracter un nouvel emprunt, de 10 millions d'euros, auprès du Crédit Agricole. Cela fait désordre à l'heure où, sur les tracts électoraux de tous poils, l'on m'accuse d'avoir trop emprunté et d'avoir endetté la Ville...
 
Le 17 février était annoncé sur le site officiel de la Ville, comme la date d'examen du Débat d'Orientation Budgétaire, examen préalable au vote du budget primitif 2011.
On y apprend généralement les taux d'imposition envisagés pour l'année, les prévisionnels de recettes et de dépenses, les programmes et projets qui verront le jour et qui sont à financer, soit sur des recettes propres, soit par l'emprunt.
 
Mais voilà... pas de Débat d'Orientation Budgétaire au menu... celui ci est remis à plus tard...je ne cherche pas à tout prix à interpréter les signes, mais force est de constater que la majorité n'arrive pas, cette année encore, à boucler son budget.
Les solutions qui s'offrent à eux ? Augmenter encore les impôts !
Il semble, selon quelques sources bien informées, que nos édiles courent après deux millions d'euros pour équilibrer les comptes.
A quelques semaines des élections cantonales, où Marc Vuillemot va devoir effacer sa dette envers Patrick Martinenq, une telle annonce de nouvelle augmentation d'impôts serait désastreuse pour le candidat socialiste.

Alors, silence radio...on ne débattra pas de l'évolution des finances de la Ville. Comme toujours, j'y étais pourtant prêt.
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article