Pourquoi ?

Publié le par ARTHUR PAECHT

Depuis l'annonce de mon retour en politique , c'est la question que beaucoup se posent : pourquoi ? Pourquoi être candidat aux élections cantonales en Mars 2011 ?

Tout d'abord parce que je pense pouvoir  être encore utile à ma ville . Et ce sentiment se renforce avec ma conviction que ce que fait l'équipe municipale actuelle, Marc Vuillemot en tête, ne va pas dans le bon sens.

De plus en plus de mécontentements se manifestent , dans les quartiers , les associations , les services municipaux eux mêmes . Il n'y a plus personne à la barre et le navire prend l'eau de toutes parts...

Je serai candidat aux élections cantonales en Mars 2011 aussi parce que je ne vois pas dans mon camp  qui pourrait sérieusement remporter ce canton aux mains d'une gauche que chacun sait divisée et incompétente.

Les chiffres parlent d'eux mêmes : Monsieur Martinenq est aux abonnés absents au Conseil Général et dans toutes ses représentations officielles....

Je serai candidat aux élections cantonales , enfin parce que je crois encore à l'avenir de cette Ville.

Et si mon expérience , ma disponibilité et ma notoriété peuvent encore lui servir, peuvent encore vous servir, je le ferai de bon coeur.

Je sais que je peux compter sur vous.

Docteur Arthur Paecht

Commenter cet article

six-fours-les-plages.over-blog.fr 01/07/2010 08:08


BONJOUR
Mr Aurhur Paecht
quand on débute en politique on a souvant besoin de l investiture ,d un soutien ,mais après!,l homme/femme d expérience peut faire trés mal a des candicats qui ne font rien pour leur ville ou le
canton .
.
je suis un ex R P R mais pas un mouton et je regarde la réalité , regardez notre député de la 7emme il est l un des député les moins actifs,présenté dans tous les classements comme faisant partie
des derniers à l assemblée Nationale en matière d interventions
ou est leur bilan stp, quand vous aurez compris qu il faut voter un programme dans l interé de la ville, alors notre culture de notre société aura fait un grand pas .


daniel 01/06/2010 13:22


C'est effectivement une bonne idée de mettre votre experience au service du canton Nord que vous connaissez bien pour y avoir exercé votre activité professionnelle durant de longues années. Malgré
tout, je me demande si l'élan vers votre candidature en 2011 ne serait pas plus fort si vous promettiez d'être present en 2014 pour un enjeu plus conséquent? Qu'en pensez-vous?
merci


delozanne 30/05/2010 13:19


Monsieur,
Vous avez annoncé votre candidature aux élections cantonales.
Alain Chapparo revendique l'investiture du Nouveau Centre (dixit).
Sandra Torres est la candidature de l'UMP soutenue par le Député.
Notre camp semble oublier les résultats des derniers scrutins locaux...
Une seule question: sous quelle étiquette pensez-vous vous présenter?
Cordialement


ARTHUR PAECHT 31/05/2010 14:42



Cher Monsieur, justement je n'oublie pas qu'au dernier scrutin Mmes Joyan et Torres membres de notre mouvement ont constitué une liste dissidente de la notre, régulièrement investie par l'UMP
nationale et locale. Elles ont offert la ville a nos adversaires et que je sache le député que j'ai mis en place et dont je suis toujours le suppléant UMP ne les a pas désavouées . Pire encore
vous me dites maintenant qu'il a investi Torres pour les cantonales. Depuis quand un parlementaire détient il le pouvoir d'investir seul une personne de son choix au mépris de nos
procédures???Quant a Alain Chapparo il a bien le droit d'être candidat a la candidature au N.C qui est son parti et j'ignore si ce parti a déjà pris une décision définitive. Attendons donc et
nous verrons le moment venu. Cependant avouez que je suis bien seul pour conduire l'opposition face a la municipalité et sur la place publique et qu'il est sans doute plus facile de grenouiller
dans les états majors que d' affronter des adversaires d'autant plus qu'il s'agit de ceux la même qu'on a si bien contribue a mettre en place!



Michel 25/03/2010 13:43


Félicitations Monsieur Paecht ,je vous souhaite de tout coeur de pouvoir encore aider notre ville qui en a bien besoin.