Marchands forains en colère

Publié le par ARTHUR PAECHT

100 3310Leur déplacement programmé, sous le fallacieux prétexte d'animer le centre ville, est loin de faire l'unanimité chez les marchands forains.


En effet, ces derniers rappellent qu'ils sont là pour vivre honnêtement de leur commerce et non pas pour objectifs de faire valoir la "politique de la ville", du moins ce que certains élus pensent être une politique de la ville!!!!!!


Il est vrai qu'en dépit de ses dénégations et de ses atermoiements, l'élu stalinien, qui porte le projet donne une fois de plus la preuve de sa suffisance et de son inefficacité.


La disparition du marché du boulevard du 4 Septembre, va encore plus éloigner les consommateurs des quartiers Nord du marché du cours Louis Blanc.


Cela est un bien mauvais calcul, dont se réjouit déjà le "Grand frais".


De plus, il est a souhaité, pour cet élu, qu'il prépare un peu mieux la gestion de sa candidature aux prochaines élections cantonales que la pratique et la gestion de la démocratie participative!!!!!!!

 

A moins qu'il ne souhaite pas présenter d'élu communiste, laissant ses convictions derrière lui, et préparant le terrain pour un employé communal déjà élu conseiller général de ce canton?

 

 

triton

 

le Triton

Commenter cet article