Le député-maire de six-fours n'est pas au fait des dossiers seynois.

Publié le par ARTHUR PAECHT

 

NM-315565Le député-maire de six-fours n'est pas au fait des dossiers seynois.

 

En effet, il écrit sur son réseau social ( vous pouvez en prendre connaissance à la suite de mon texte) qu' il souhaite m'inviter à prendre place sur son tandem dans le but de soutenir l'action des parents d'élèves seynois mécontents selon lui « du ramassage scolaire ».

 

Je soutiens effectivement les parents d'élèves seynois mais uniquement dans leurs revendications légitimes suite à l'augmentation abusive de la tarification des abonnements du Parking Martini en période de crise.

 

Il n'a jamais été question de ramassage scolaire !!!!

 

De plus, je l'invite à relire mon intervention sur ce sujet que je remets en ligne ici afin de mieux l'informer de ce qu'il se passe sur la 7ème circonscription.

 

Je profite aussi de l'occasion qui m'est donnée par le député-maire de six-fours pour renouveler mon soutien au maire de la seyne et à toutes les forces vives qui s'acharnent à sauvegarder notre l'hôpital

 

En revanche le député-maire de six-fours aurait mieux fait de se joindre à l'action du maire de la seyne et de la mienne dans cette lutte, ce qui nous aurait permis de prendre un tandem , mais à trois places cette fois-ci !!!!!!

 

 

Pour le maintien du service public municipal

par Jean-Sébastien Vialatte, vendredi 9 septembre 2011, 11:51

J’approuve totalement le mécontentement des parents d’élèves de La Seyne à l’annonce de la suppression du ramassage scolaire. Ils sont en colère contre leur maire, et je les comprends ; çà n’est pas tout de défendre le service public d’Etat en parcourant la France à vélo, encore faut-il maintenir dans sa propre ville le service public municipal ! Si les parents le veulent, je suis prêt à me joindre à eux et à venir protester devant la mairie de La Seyne en vélo s’il le faut. D’ailleurs, je lance un appel à Arthur Paecht qui, dans les colonnes de Var Matin cette semaine, a dit qu’il n’hésiterait pas à enfourcher son vélo en signe de protestation. Qu’à cela ne tienne, défilons ensemble en tandem !!

Commenter cet article