Guide de La Circulation.

Publié le par ARTHUR PAECHT

 

codepourlesnuls ok

 

Certains points stratégiques de la ville résonnent à heures fixes de coups de sifflets. loin d'être une nouvelle contrainte policière, ils sont la partie {( sonore )}du nouveau dispositif chargé de fluidifier la" circulation. Et ça roule !

Depuis la mi-août, le nouveau dispositif de circulation rend bien des services aux milliers d'automobilistes qui entrent en centre-ville et empruntent le port. Le principe est simple et fort efficace.

 

Il s'agit de réguler la circulation entre les axes routiers menant au passage protégé face à Casino, aux ronds-points Garibaldi et Kennedy et aux carrefours Pierre Fraysse et Pierre Lacroix / Toussaint Merle. A chacun de ces cinq points stratégiques, des fonctionnaires de la police municipale synchronisent leurs actions de manière à ce que toutes les voies soient ouvertes ou fermées au même moment créant ainsi un flux linéaire.


Cette mission de la police municipale, qui n'a plus cours dans les villes, a été remise à l'ordre du jour pour désengorger et fluidifier la circulation sur le port.

 

Les points noirs sont résorbés.

Ca roule!
Ce procédé est particulièrement efficace car il s'adapte en permanence à la réalité du trafic routier. A chaque instant, une dizaine d'agents sur le terrain, reliés entre eux par radios, prennent les dispositions imposées par le flux de circulation.

 

D'autres paramètres interviennent aussi comme le passage urgent des sapeurs-pompiers ou des ambulances, l'augmentation du passage de piétons aux heures de pointes ou encore les travaux routiers et immobiliers.

 

C'est la raison pour laquelle le dispositif fonctionne autour de trois créneaux horaires: de 7h30 à 9hOO, de 11h30 à 13h00 et de 16h30 à 19h00. Les bouchons et ralentissements sont atténués. Le confort de l'automobiliste s'en ressent. Chauffeurs de taxi et commerçants apprécient la démarche.

Brigade de la circulation
Afin d'être encore plus efficace sur le terrain en améliorant les déplacements urbains, la police municipale est sur le point de se doter d'une brigade spécialisée.


Elle aura pour mission d'appuyer le plan de circulation déjà en vigueur, de renforcer sa réactivité et d'être plus flexible. Vêtus de chasubles et équipés de sifflets, très bientôt de bâtons lumineux, les policiers de la « route» exercent une activité particulièrement épuisante.


Le Maire a récemment rendu hommage à ces hommes et femmes dont l'exercice du métier demande rigueur, vigilance, réactivité et maîtrise de soi. Aux moments « chauds » de la journée, ils sont présents pour nous rendre la route plus facile.

 

 

Magazine de La Seyne Sur Mer décembre 2006

 

 

Commenter cet article