Expression de l'opposition, la rentrée sera chaude

Publié le par ARTHUR PAECHT

opposition

L'équipe municipale actuelle en est à son 3ème budget.


La situation financière de la ville s'est considérablement aggravée.


Par rapport aux communes de taille comparable, la ville est parmi les plus mauvais élèves: impôts très très fortement au-dessus de la moyenne nationale, dépenses de fonctionnement fortement au-dessus, dépenses d'investissement très très  au-dessous.


Les grands travaux se déroulent sur Berthe où comme l'a dit le Maire, les grues foisonnent.


Ailleurs c'est la "désertitude", dépenses de personnel titulaire de 1,25% au-dessus de la moyenne nationale, mais très très au-dessus si l'on ajoute le personnel contractuel.


Cette année, la pression fiscale sera accentuée par la baisse générale des abattements.


L'an prochain, probablement, les impôts locaux augmenteront encore.


La municipalité devait mettre La Seyne à l'endroit...mais elle sera bientôt à l'envers!

 

On vient de jeter à l'eau 1,68 millions d'euros pour payer les frais d'études du théâtre et de la Salle de Conférences qui ne se feront pas.


Rappelons que le théâtre payé pat Toulon-Provence-Méditerranée ne coûtait rien à la ville.


Faute d'avoir recherché les subventions auprès de l'Etat, de la région, du Conseil Général, de l'Europe, le Maire, quinze jours après son élection, a préféré abandonner le projet de la Salle de Conférences.


C'est cela l'efficacité !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article