Etre Français : Arthur Paecht

Publié le par ARTHUR PAECHT

ARTHUR VP 4 001"Arthur PAECHT, Député UDF du Var : "Je n'ai pas une goutte de sang français dans les veines. Je suis né en Autriche, de parents autrichiens. Mon pays a été envahi et annexé, et, en 1939, un convoi d'enfants m'a emmené en France dont je ne parlais même pas la langue". Son père a été fusillé et sa mère est morte en déportation. A la Libération, l'orphelin a choisi la France car "ce pays qui m'avait sauvé, je l'aimais déjà". Puis, étudiant en médecine, il a choisi la nationalité française et l'a obtenue sur simple déclaration. La banalité de cette formule administrative a laissé une "frustration" à M. Paecht. "J'ai des enfants, des petits enfants, tous français. De temps en temps, je leur montre les albums de photos mais il y a une photo que je n'ai pas, c'est celle du jour où je suis devenu français. Je ne peux leur montrer aucun document rappelant ce jour qui a été, après la perte de mes parents, le jour le plus important de ma vie..."

 

Source Le Monde 30.11/1.12.1997"

Commenter cet article