Défaillances chroniques de la sécurité sur la seyne, à qui la faute ?

Publié le par ARTHUR PAECHT

 

NM-315565Un acte horrible , en pleine journée , au cœur de notre ville a été perpétré contre un jeune homme.

 

Ce jeune homme a été lâchement assassiné  devant des témoins, à une heure de grande affluence.

 

Crime passionnel ?  peut-être , mais crime de sang inqualifiable incontestablement.

 

J'aurais d'abord une pensée toute particulière pour cette victime, pour sa famille et ses proches.

 

La justice doit maintenant faire son travail et sanctionner très sévèrement le meurtrier.

 

Et après on fait quoi à la Seyne ?

 

Nous savons tous très bien que La Municipalité ne fera rien, elle ne veut pas et se cache derrière son petit doigt qu'elle nomme état. «  C'est pas ma faute, si j'aurais su j'aurais pas venu « 

 

La municipalité est incapable de réagir.

 

La police municipale actuelle n'est plus celle qui était présente sous mon mandat.

 

Toutefois les moyens existent toujours.

 

Le même nombre de policiers, toujours armés, toujours en 7 jours sur 7, 24h/24 et toute l'année.

 

3, 5 millions d'euros par an, c'est ce que nous coûte ce service, encore de l'argent jeté en l'air.

 

Cela me fait mal, très mal.

 

État des lieux:

La police nationale ? La municipalité nous a vanté sa formidable coordination avec l'état, les moyens et les outils de lutte contre la délinquance dont la ville dispose, etc...

 

Parfait mais qui coordonne avec la police nationale les actions sur le terrain ?

 

Le Maire ? NON, trop occupé par les primaires socialistes. Il a été nommé « sportif de l'année par sa propre « famille politique » il ne fera pas le doublé en devenant « le monsieur sécurité de l'année ».

 

L'adjointe à la police municipale? NON, Elle ne semble pas très présente sur le terrain ni auprès de la population, ni aux côtés de la police municipale, et c'est un doux euphémisme. Ses compétences en matière de sécurité sont-elles suffisantes ou du moins existantes ?

 

Le Directeur de la police municipale ? NON,Pieds et poings liés, si il n'a pas jeté l'éponge il s'en sert maintenant pour soigner tous les coups bas qu'il a pris et qu'il continue à prendre. Il est prêt, mais il est usé, il ne prendra plus les coups tout seul cette fois-ci.

 

L'armée ? NON, l'époque Stalinienne est révolue, même si certains réflexes perdurent.

 

Gilles Vincent ? NON, Il fait des plans sur la comète et de sa presqu'île promet de remettre de l'ordre sur le centre-ville, qu'il s 'occupe déjà de sa propre délinquance communale et elle est assez  importante.

 

Le Député ? NON, trop occupé à préparer sa réélection en 2012 et de promouvoir Sandra Torres ou lui même pour la Seyne 2014.

Alors qui ? Personne ?

 

Si moi je suis prêt, j'ai la poigne et l'envie, je suis à la disposition de ma ville.


Arthur Paecht

Ancien Premier Magistrat de La seyne et Chef de la police municipale





Commenter cet article

Joelle PARDINI BRES 22/09/2011 00:35



Tout ce qui est ecrit dans cet article par Arthur PAECHT,ancien Premier Magistrat de La Seyne et chef de la police Municipale est entierement vrai et pertinent.Merci à lui d'être toujours
déterminé pour defendre La Seyne et Les Seynois comme tous les habitants de la 7eme Circonscription.Plus que jamais ,nous avons tous et toutes besoins de ses compétences ,de son experience et de
son altruisme pour redonner un avenir à La Seyne et à la 7eme Circonscription et au Var