Arthur Paecht : Henri Tisot le Seynois

Publié le par ARTHUR PAECHT

 

Une grande figure seynoise disparaît. Henri Tisot nous a quitté et nous sommes tristes.

 

D'autres plus qualifiés que moi évoqueront j'en suis sûr la famille, la pâtisserie du père en bas du marché, leur copain d'école ou de jeux et ce sera bien ainsi.

 

En ce qui me concerne j'ai eu un certain nombre d'entretiens avec lui et j'ai trouvé particulièrement attachant non pas l'homme qui en premier a imité le Général de Gaulle mais celui qui a passé sa vie à s'interroger sur le sens de l'humanité et de l'existence, sur Dieu bien sûr et sur la condition de l'homme avec mysticisme naturellement mais aussi et surtout avec une bonté généreuse.

 

Henri est maintenant plus que jamais loin du tumulte, en paix et toujours présent dans nos souvenirs.

Commenter cet article