Arthur Paecht commente la revue de presse

Publié le par ARTHUR PAECHT

 

 

revue presse

 

Une revue de presse  du mois de mai 2010, merci à Var Matin et à ses indiscrétions de la rédaction du mardi 04 mai 2010.

 

 

La Seyne


Un nouveau slogan humide pour la municipalité

Selon quelques sources bien informées, la municipalité devrait dévoiler dans quelques jours ou semaines le nouveau slogan de la commune. Celui-ci devrait être proche de « La Seyne, 365 jours sur mer », afin d'insister sur le fait que la commune est résolument tournée vers la Grande Bleue. Les contribuables espéreront simplement que la ville trouve en mer la ligne de flottaison des finances municipales...( source Var Matin)

 

Commentaires Arthur Paecht: Des hauts et des bas, ça tangue fort , les finances sont financées par le contribuable, augmentation des impôts, augmentation du prix du repas de la cantine, baisse des subventions aux associations....les élus seynois gérent comme ils peuvent.

 

Nouveau Slogan sur La Seyne-sur-Mer "La seyne, 365 jours de pognon et d'expulsions".

 


 

Arthur Paecht omniprésent sur le web


Sur son blog et sur le réseau Facebook, l'ancien maire est particulièrement prolixe. Commentaires et observations sont quasi-quotidiennement donnés sur la vie locale. Cette semaine, on retiendra que « droite et gauche sont deux concepts classiques mais un peu trop faciles ». Est-ce à dire que l'ex-maire UMP ne convoitera pas cette investiture pour son prochain combat électoral dans le canton nord ?.( source Var Matin)

 

Commentaires Arthur Paecht: Un grand merci à mes lecteurs, à mes amis, aux seynoises et seynois,, à mes détracteurs, qui me donnent chaque jour des raisons supplémentaires pour continuer à défendre leurs interêts et ceux de notre ville, La Seyne-sur-Mer.

 

Le coup de gueule de Christian Battle sur l'absentéisme


L'élu de la minorité, Christian Battle, a entendu la fin du conseil, hier, pour pousser un gros coup de gueule. Bien lui en a pris, seul son camarade Fathi Bousbih, siégeait encore dans les rangs de l'opposition. « Je ne suis pas un moralisateur, ni un verbalisateur mais peut-être un provocateur. Et je trouve inadmissible et intolérable les absences chroniques d'élus au sein des assemblées qu'elles soient nationales, régionales, départementales ou comme ici communales. C'est insupportable pour les concitoyens qui nous ont élus et pour ceux qui y siègent. Les absents n'ont qu'à démissionner et laisser leur place », a lâché Christian Battle. ça, c'est fait. Soulagé ?.( source Var Matin)

 

Commentaires Arthur Paecht:  Chrsitian a raison, c'est un homme honnête, une personne qui fait de la politique pour sa ville, c'est un bon élu. Toutefois j'ai écrit un article sur cette problèmatique et fait une lettre ouverte à mon successeur pour que la démocratie puisse s'exprimer en étant plus présente.


Tous les commerces n'étaient pas fermés dimanche...


Notre article publié hier sur le rendez-vous manqué de la ville avec la première escale du Lirica, navire de croisière, a fait beaucoup parler. Jusqu'au sein du conseil municipal où les échanges ont duré bien 45 minutes dès l'examen de la première délibération qui n'avaient pourtant rien à voir. « Nous assumons le couac », a résumé le maire. Certains commerçants, eux, n'ont pas digéré le manque d'investissement alors qu'ils avaient fait l'effort d'ouvrir. Car si la majorité des boutiques avait tiré le rideau, les brasseries du port et plusieurs commerces, notamment place Perrin sont restés ouverts toute la journée. Bravo à ceux qui ont joué le jeu !.( source Var Matin)


Commentaires Arthur Paecht:

Pas encore à bon port, la municipalité prend l'eau de toute part.


La bonne fortune du maire Marc Vuillemot

Il s'en est lui-même expliqué sur son blog : le maire de La Seyne paie l'impôt de solidarité sur la fortune. « Mais contrairement à ce qui se dit, je ne me suis pas « engraissé » depuis que je suis maire ».

Marc Vuillemot a en fait simplement hérité de la propriété de ses parents après leur décès. « Et avec la mienne, ces deux maisons font que je dépasse le plafond. » Une fortune, bonne ou mauvaise, dans laquelle nombre de Varois pourront se retrouver..( source Var Matin)


Commentaires Arthur Paecht:

Un bon point de la part de Marc Vuillemot très honnête sur ce sujet. Les impôts locaux et la taxe d'habitation vont être élevés également et c'est tous les Seynois qui pourront s'y retrouver.

Commenter cet article